1 an après… Les fraternités paroissiales

1 février 2016 Non Par Paroisse Saint-Paul
Article paru dans Catholiques en Vendée n°140 (février 2016)
A la Roche, la paroisse se vit aussi en « fraternités »
« Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. (Jn 13, 34) ». Depuis un an, des « fraternités paroissiales », rassemblant près de 70 fidèles de la paroisse St Paul de la Roche-sur-Yon, permettent de répondre à cet appel de l’évangile. Une manière de favoriser une vraie vie fraternelle pour aller au-delà des rassemblements dominicaux.
Lancé en 2012, le parcours Alpha sur la paroisse Saint-Paul a visiblement porté du fruit. Si cette proposition d’évangélisation s’est poursuivie (le huitième parcours est en cours de déroulement) elle a fait jour chez ceux qui l’ont suivie le besoin de partager en groupe de façon plus régulière. Une équipe missionnée par le curé a adapté une formule plus paroissiale : les fraternités sont nées et une charte a été rédigée ! Ouvertes à tous, elles sont des lieux de prière, de formation, de partage et de vie fraternelle. Initiées le 2 février 2015, elles ont donc désormais un an d’existence, huit équipes sont déjà créées, ce qui réjouit le curé, l’abbé Lubot : « je ne peux que rendre grâce à Dieu pour cette réalité paroissiale ! En effet, pour une paroisse, avoir des petites fraternités de paroissiens qui se retrouvent régulièrement, non par nécessité ou pour organiser quelque chose mais simplement pour répondre à l’appel de Jésus qui nous invite à vivre l’amour fraternel avec l’aide de l’Esprit Saint est un cadeau extraordinaire… Grâce aux fraternités, la communauté paroissiale est ouverte pour que de nouveaux membres (convertis ou nouveaux arrivants) puissent trouver leur place et se sentir accueillis par leurs frères et sœurs paroissiens. »
_MG_1451crédit photo : David Frugères
« Il règne dans les fraternités un climat
de confiance totale, chacun se livre
comme il le souhaite et on se respecte mutuellement. »
« Quel bonheur de pouvoir vivre cette expérience ! »
Les réunions alternent tous les quinze jours sur un même modèle. Durant 1h30 ou 1h45 : louange, lecture de la Parole et méditation silencieuse, Notre Père, écoute d’un enseignement, partage de ce qui a été reçu dans la méditation et l’enseignement, prière à Marie, et convivialité. Les thèmes sont variés et dictés par le temps liturgique, l’actualité de l’Église ou celle de la paroisse. Pour les animateurs et les participants, les retours sont unanimes et enthousiasmants : « nous faisons le constat que la prière commune du groupe et celle individuelle entre les réunions, peut avoir une influence favorable sur nos vies » nous évoque Anne.
« Les rencontres représentent pour moi un rendez-vous spirituel, un peu comme une bouffée d’oxygène, une pause, dans notre monde qui court … personne ne commente ce que chacun partage et l’accueille, ce qui permet une grande liberté, un grand respect et la possibilité pour chacun de parler jusqu’au bout de ce qu’il désire partager….Pour moi, les fraternités sont tout d’abord une redécouverte de la religion et un enseignement riche en connaissance (lectures etc…) …. Ces échanges apportent beaucoup de joie et de souffrance parfois, mais quel bonheur de pouvoir vivre cette expérience » témoignent différents membres des fraternités. Pour Anne-Caroline et Antoine : « Il y règne un climat de confiance totale, chacun se livre comme il le souhaite et on se respecte mutuellement. Parfois, on partage des pleurs, des souffrances mais aussi des joies, des découvertes ou des questions… »
GM & AD