Edito octobre 2016

2 octobre 2016 0 Par Paroisse Saint-Paul
Père D LubotLors des derniers rendez-vous dominicaux, accompagnants votre bulletin, vous avez pu prendre connaissance des nouveaux dépliants 2016-2017 (Vous le retrouverez ici) de notre paroisse Saint Paul et des paroisses du doyenné. Vous avez pu remarquer que de nombreuses propositions vous sont faites au service de votre cheminement. Profitez en !
A l’occasion du dernier édito, il vous a été rappelé que nous nous préparons à vivre, sur la paroisse et le doyenné de la Roche sur Yon, une période intense ayant un fort impact missionnaire. En effet, deux festivals se profilent et se succéderont :
  • le Festival Art, Culture et Foi du 18 au 27 novembre, qui clôturera l’année de la miséricorde.
  • Le Festival Missionnaire du 27 novembre au 18 décembre, qui ouvrira les festivités du Sept centième anniversaire du diocèse. Vous pouvez obtenir des renseignements supplémentaires sur ce festival en allant sur http://paysyonnais.wixsite.com/festivalmissionnaire
Afin que ces temps forts à venir soient une vraie réussite, nous avons besoin de vous tous. Des feuilles d’inscriptions vous seront communiquées prochainement afin de vous inscrire à l’un ou/et l’autre des services demandés.
Lors de mon intervention de la messe de rentrée, je me suis permis très simplement de rappeler ce qu’une paroisse peut attendre de ses paroissiens. Permettez moi de vous les rappeler rapidement : (5 axes)
  • prier Dieu : 1. En participant en tout premier lieu à l’Eucharistie du dimanche (si la santé vous le permet). Nous attendons que tous les membres de la paroisse se rassemblent pour la prière dominicale. 2. En vous engageant à l’Adoration perpétuelle qui est un véritable levier spirituel pour tout le reste de nos vies, pour la paroisse, le monde et l’annonce de l’Evangile. Adoration85@gmail.com D’autres prières sont aussi proposées : chapelets, soirées diverses… (des propositions nouvelles sont faites cette années : prière de Taizé, groupe de louange bientôt)
  • Grandir: en s’engageant dans au moins une formation chaque année. 1. Cette année, le parcours Alpha classic comme formation à la mission (vous pouvez rejoindre le groupe actuel le lundi soir 10 rue la fontaine ou rejoindre le parcours de janvier prochain) 2. Le cercle thomiste, le mardi soir, à partir du 18 oct. 3. Parcours Even, pour les 18-40 ans, le jeudi soir, 4. Ou d’autres formations du diocèse ou de l’ICES.
  • Servir : C’est le signe de notre bonne santé spirituelle. 1. S’investir dans un service paroissial. Il n’y a pas de sondage cette année contrairement aux années précédentes. Mais, nous avons besoin de votre aide, vous pouvez proposer vos services par mail au secrétariat paroissial secretariat@paroissesaintpaul.fr ou en allant à l’accueil paroissial 37 rue Boileau 2. En s’engageant dans la diaconie paroissiale (repas des personnes en difficultés chaque denier dimanche du mois au 10 rue La Fontaine, prière pour les souffrants (prochaine prière sera le 1er déc.), etc.…), idem, par mail ou en vous rendant directement au 37 rue Boileau.
  • Créer des liens : « c’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres que tous vous reconnaitront pour mes disciples » (Jn 13, 35) 1. en participant aux fraternités paroissiales (inscription en ligne fraternités@paroissesaintpaul.fr ou avec les dépliants au fond des églises) 2. En profitant de certaines occasions de rencontres comme les piques niques paroissiaux, les journées d’amitié… 3. En utilisant toutes les autres opportunités de rencontres entre chrétiens comme par exemple les sorties de messes ou le « diner presque parfait » qui sera proposé bientôt.
  • Faire des dons : 1. Donner régulièrement à l’Eglise en fonction de nos ressources financières. Donner par gratitude envers Dieu et non par devoir. Plus la paroisse reçoit, plus elle a les moyens de construire le Royaume de Dieu, d’aider les pauvres, d’organiser des formations et d’agir pour l’Evangélisation. Sans moyen financier, notre paroisse ne peut que tourner au ralenti… au minimum.
Il nous faudrait rajouter à ces listes, la Mission, l’Evangélisation. Mais, en fait, elle découle naturellement de toutes ces actions qui vous sont proposées…
N’oubliez pas de liker la page Facebook de la paroisse et du Festival missionnaire afin d’avoir de plus amples renseignements.
Sur le site paroissial vous aurez aussi des réponses à vos questions…
En conclusion je cite un confrère, curé de paroisse, le P. James Mallon[1] : « Le plus grand danger n’est pas que le but que nous nous donnons cette année soit trop élevé et que nous ne l’atteignions pas. Mais, au contraire qu’il soit trop bas, que nous l’atteignons et que nous ne progressions pas. »
A Tous, Fraternellement, et en Union de Prières,
  1. Dominique Lubot
[1] Auteur d’un livre interpellant : Manuel de survie pour les paroisses, pour une conversion pastorale, édition Artège, Paris, 2015.