Edito Octobre 2017

Chères paroissiennes et chers paroissiens,
            Ce mois d’octobre, mois du Rosaire 2017, advient cette année dans le contexte du 100° anniversaire des apparitions de Fatima. Dans ce petit hameau du Portugal, la Vierge Marie se présente aux trois petits bergers sous le vocable de Notre-Dame du Rosaire. Le 13 octobre 1917 se tient la dernière apparition, devant une foule considérable de plusieurs dizaines de milliers de personnes et sous une pluie battante. Les curieux sont venus voir le grand signe promis par notre Mère du Ciel. La  »danse du soleil » provoque l’effroi et pose un sceau sur ces apparitions publiques. Notre-Dame demande à Lucie de diffuser la dévotion à son Cœur Immaculé et lui apparaît en privé plusieurs fois, notamment en 1925 à Pontevedra, afin de lui donner la dévotion des cinq premiers samedis du mois*.
            La promesse du triomphe de son Cœur Immaculé (apparition du 13 juillet) faite par la Mère de Dieu Elle-même, rejoint les textes prophétiques de saint Louis-Marie Grignion de Montfort dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge (notamment au n° 55). Ainsi, dans les temps difficiles de combat spirituel que nous vivons, il paraît de plus en plus nécessaire de se consacrer à Jésus en prenant Marie chez nous. Par le Cœur Immaculé de Marie nous pénétrons les mystères du Sacré-Cœur de Jésus et vivons plus résolument en son intimité.
            Notre paroisse veut s’inscrire dans cet élan en proposant à tous ceux qui le désirent de renouveler les promesses de leur baptême en se consacrant solennellement à Jésus, Sagesse incarnée, par les mains de Marie, à l’école du Père de Montfort. Cette démarche est essentiellement personnelle mais il n’empêche pas que nous puissions la préparer et la finaliser tous ensemble lors de la fête paroissiale, jour de l’Immaculée Conception, le 8 décembre.
            Nulle condition particulière n’est requise. Chacun peut entrer dans cette démarche, moyennant un désir profond de mieux vivre les grâces de son baptême pour grandir dans la sainteté. Il y faut simplement une âme de pauvre et de mendiant de l’Amour du Seigneur, tout comme la Vierge Marie. J’encourage également ceux qui l’ont déjà faite, même à une autre date, à la renouveler avec toute la paroisse.
            Concrètement, notre curé, le Père Dominique, propose de s’appuyer sur le livre Tout à Jésus par Marie, de votre serviteur. Les 33 jours de préparation commenceront le 5 novembre. Je vous aiderai à avancer sur ce chemin par une série de 4 conférences, correspondant aux 4 périodes qui ponctuent ces exercices : 12 jours pour renoncer au monde, 1 semaine pour mieux se connaître, 1 semaine pour mieux connaître la Vierge Marie et 1 semaine pour mieux connaître Jésus-Christ. A vrai dire, tous les détails de la progression sont dans le livre et ces conférences ne seront qu’une aide. Vous pourrez donc vous joindre à tous même si vous ne pouvez pas suivre toutes ou partie des conférences.
            Plus nombreux nous serons à nous consacrer et plus l’œuvre de sanctification du monde progressera. C’est un enjeu à la fois personnel, paroissial, ecclésial et missionnaire qui se présente à nous. N’hésitez pas à saisir cette occasion avec joie et confiance ! Le Seigneur a besoin de saints pour son Règne !
            Durant ce mois d’octobre, disons déjà notre chapelet à cette intention. Bien à vous tous, à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.
Père Philippe-Marie Airaud
 PS : En achetant le manuel préparatoire Tout à Jésus par Marie, Un appel à se consacrer avec saint Louis-Marie Grignion de Montfort (éditions DMM), vous acquerrez 5 écrits fondamentaux complets du saint et bien d’autres trésors. En outre, vous contribuerez au fonctionnement matériel de la paroisse car les droits d’auteurs lui seront reversés intégralement. Merci d’avance !
Ce livre est en vente  à la librairie Siloé (rue Joffre à la Roche sur Yon)

 Dates des 4 conférences (chapelle de la Vierge, église St Louis):
  • 3 novembre à 20h30 ou 5 novembre à 17h45 : Conférence de lancement des 33 jours
  • 17 novembre à 20h30 : 2ème conférence
  • 24 novembre à 20h30 : 3ème conférence
  • 1er décembre à 20h30 : 4ème conférence

*dévotion des 5 premiers samedis du mois (demandée par Notre Dame à Lucie).
Le 10 décembre 1925, la Vierge et l’Enfant Jésus lui apparaissent. Jésus lui dit :
« Aie pitié du Coeur de la Très Sainte Mère, entouré des épines que les hommes ingrats lui enfoncent à tout moment, sans qu’aucun acte de réparation soit fait pour les en retirer » La Vierge ajouta : « Vois, ma fille, mon Coeur entouré d’épines que les hommes ingrats m’enfoncent à chaque instant par leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins, tâche de me consoler et annonce que je promets d’assister à l’heure de la mort, avec toutes les grâces nécessaires pour sauver leur âme, tous ceux qui, pendant cinq mois de suite, le premier samedi de chaque mois, en esprit de réparation :
– se confesseront,
– communieront,
– réciteront un chapelet,
– passeront un quart d’heure avec moi en méditant les mystères du Rosaire ».

Pourquoi cinq samedis ? Lucie reçoit la réponse du Seigneur dans la nuit du 29 au 30 mai 1930 à Tuy :
« Ma fille, le motif en est simple, il y a cinq espèces d’offenses et de blasphèmes proférés contre le Coeur Immaculé de Marie :
– les blasphèmes contre l’Immaculée Conception ;
– les blasphèmes contre sa virginité ;
– les blasphèmes contre sa Maternité divine, en refusant en même temps de la reconnaître comme Mère des hommes ;
– les blasphèmes de ceux qui cherchent publiquement à mettre dans le coeur des enfants l’indifférence, le mépris ou même la haine à l’égard de cette Mère Immaculée ;
– les offenses de ceux qui l’outragent directement dans ses saintes images.
Voilà, ma fille, le motif pour lequel le Coeur Immaculé de Marie m’a inspiré de demander cette petite réparation ».

Partagez