EDITO JUIN 2018

Contempler, rendre grâce, intercéder. annoncer

Le mois de juin qui va bientôt commencer est traditionnellement consacré au Sacré Cœur. Durant ce mois nous avons la grâce de pouvoir célébrer la fête du Saint Sacrement (3 juin) et la fête du Sacré Cœur (8 juin) , deux fêtes eucharistiques.

Il y aura aussi de manière plus discrète la vénération de la Vierge Marie qui se fera par la mémoire de son Coeur Immaculé (9 juin), succédant au Cœur de Jésus.

Nous aurons deux grandes fêtes ecclésiales marquant ce mois :

la première, la naissance de Jean le Baptiste (24 juin) aux alentours du solstice d’été « il faut qu’il grandisse et que moi je diminue » et la deuxième, la solennité de St Pierre et Saint Paul (29 juin) , les deux piliers de l’Église.

A travers ces fêtes, nous sommes invités à contempler le Cœur du Christ, ce côté ouvert d’où jaillissent l’eau et le sang, et à rendre grâce pour le don de son amour et des sacrements fait à l’Église.

Nous pourrons aussi intercéder pour demander des vocations sacerdotales au Christ, comme le souhaitait le Curé d’Ars :«  Le sacerdoce c’est l’amour du Sacré Cœur de Jésus »

Nous pourrons aussi intercéder pour notre nouvel évêque récemment nommé : Monseigneur François JACOLIN qui rencontrera les prêtres et les diacres du diocèse le 14 juin.

Cette contemplation du Cœur Eucharistique de Jésus doit nous ressourcer et nous interpeller : « comment être missionnaire durant cet été ? «

 

 

 

 

Père Jean Marie PARRAT

Partagez