Seul au monde…

Dans le film qui donne le titre à cet éditorial, le héros, interprété par Tom HANKS, se retrouve seul sur une ile déserte en plein milieu de l’océan.
Employé de la FEDEX, il est rescapé d’un accident d’avion ; Jour et Nuit, il pense à sa fiancée dont il porte la photo en médaillon pendentif. Cela le soutient et l’encourage dans sa survie quotidienne jusqu’au jour où il parvient à se fabriquer un radeau assez solide et où il finit par être sauvé. Entre temps sa fiancée a fondé une famille et lui s’efface sans bruit. Dans sa solitude, il avait gardé finalement un dernier colis à livrer pour une cliente, et l’on devine, à la fin du film, que cette conscience professionnelle va lui permettre de rencontrer le grand amour…
L’été va nous éloigner les uns des autres et du cadre habituel de nos activités. Que la pensée du Seigneur ne s’éloigne jamais de nous et par la prière nous resterons fidèles à notre vie chrétienne.
Il n’est pas inutile de porter sur soi en pendentif en bracelet ou en bague, un signe de notre attachement au Christ ou à la Vierge Marie, petite croix, chapelet, dizainier etc. Il peut contribuer à nous rappeler que le Seigneur est proche et nous éviter que cet été soit un désert spirituel. Nourriture minimum : l’Eucharistie du Dimanche, manne des chrétiens, vrai Pain venu du Ciel qui donne la Vie s’il est reçu dans les bonnes dispositions que favorise la prière.
« Nul n’est une île » écrivait Thomas MERTON* :
Restons unis tout cet été par la prière des uns et des autres.
Restons surtout unis au Christ par l’intercession de la Vierge Marie et de tous les saints. La Croix est notre radeau de survie, les églises de nos villes et villages des nefs accueillantes. Le Salut est là, et l’Amour est au bout du voyage !
Bon été à tous
                                                                                                          P Bruno FELGEYROLLES OSV
Partagez