Edito de juin

30 mai 2020 Non Par Paroisse Saint-Paul

Confiance, c’est mon Père !

« Confiance », c’est un des mots de la devise de notre évêque (« Par la confiance et l’amour »), empruntée d’ailleurs à sainte Thérèse de l’Enfant Jésus. Ne manquons pas de prier pour le Pasteur de notre Diocèse qui conduit la barque de l’Église en Vendée dans ces temps bien perturbés.
A propos de bateau, et plutôt que de faire un commentaire hasardeux sur l’actualité susceptible de bien des rebondissements, racontons une petite histoire.
C’est celle d’un enfant se tenant sur le rivage et qui fait de grands gestes à l’intention d’un bateau passant au large.
Les badauds qui l’observent sourient d’un air moqueur ou plein de commisération, et finissent par lui dire : « Si tu crois que le bateau va détourner sa route parce que tu fais des signes en sa direction, tu perds ton temps ! »
Mais l’enfant continue imperturbable et souriant…
Tout à coup une chaloupe est descendue depuis le grand bateau, se dirige vers le rivage, et finalement prend l’enfant à son bord, à la stupéfaction des spectateurs.
L’enfant alors se retourne et, s’adressant à ceux qui se moquaient de lui quelques instants auparavant, leur déclare :
« Ne soyez pas étonnés : le Capitaine du bateau, c’est mon Père ! »
Des évènements anciens et récents nous ont éprouvés et secoués – et la vie nous en réserve d’autres ! – et nous ressemblons un peu aux gens étonnés sur la plage.
L’Esprit qui fait de nous des Fils de Dieu, nous pousse cependant à persévérer dans la prière et à monter avec confiance à bord de la barque de l’Église du Christ pour rejoindre le large et vivre en présence de notre Père du Ciel qui prend soin de nous.
Le mois de juin est traditionnellement consacré au Sacré-Cœur. Tournons nous vers Lui en confiant tous nos soucis, nos défunts, nos malades, nos projets, notre espérance, et prenons pour devise cette invocation pleine de douceur : « Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en vous ! »

Père Bruno Felgeyrolles osv, vicaire.