Edito du bulletin paroissial – Septembre 2014

4 septembre 2014 Non Par Paroisse Saint-Paul

Chers frères et sœurs en Christ,

 

C’est la rentrée pour tous, et donc également, pour la communauté paroissiale !

L’Eglise universelle, notre pape nous propose une année de la vie consacrée. C’est pourquoi, nous aurons quelques propositions paroissiales et diocésaines au cours de l’année.

Le Diocèse de Luçon propose également un cheminement qui culminera avec l’anniversaire des 700 ans de la fondation du diocèse en 2017. Ce parcours nous permettra d’approfondir les sacrements de l’initiation chrétienne. Cette année sera donc l’année du Baptême.

Mais notre communauté paroissiale, doit aussi faire son chemin et s’interroger sur ce qu’il sera important de favoriser durant l’année qui vient. Comme pour toutes démarches chrétiennes, c’est l’Ecriture Sainte qui guidera notre discernement. Ainsi dans le livre des Actes des Apôtres, lorsqu’il est question de la jeune communauté chrétienne (dont la communauté paroissiale n’est que le prolongement), il est dit que : les baptisés « étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. » Ac 2, 42.

Nous avons ici un résumé de ce que doit vivre une communauté paroissiale : fidélité à l’Eglise, attachement à l’Eucharistie, assiduité aux prières et enfin la communion fraternelle.

Ces dernières années, dans la fidélité à l’Eglise, nous avons cherché à mettre au centre le Christ, par différents moyens, et en particulier par le soin apporté aux liturgies et l’instauration de l’adoration eucharistique. Ceci afin de favoriser un vrai cheminement spirituel, personnel et communautaire.

Il nous semble qu’il est, maintenant urgent, de travailler à favoriser « la communion fraternelle » authentique. Il ne s’agit pas d’établir seulement des liens de connaissance et d’amitié mais de laisser le Christ et son Esprit nous unir par une véritable charité fraternelle. Par la grâce de notre baptême nous sommes uni les uns aux autres, car frères en Jésus-Christ.

L’Amour de Dieu nous pousse à dépasser nos limites humaines, nos réseaux d’amitiés naturelles, à sortir de nos milieux sociologiques, pour établir un lien de communion avec nos frères chrétiens quelles que soient leurs histoires, origines ou cultures…

En faisant ainsi, nous obéissons au commandement de Jésus dans l’Evangile de Jean (13, 34-35) « Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »

Il y a urgence, pour que le message évangélique puisse être reçu par nos contemporains.

Dans cette optique, nous proposerons, à partir de la solennité de l’Immaculée Conception, le 8 décembre, la possibilité d’intégrer des fraternités paroissiales dont le but sera de favoriser la vie fraternelle, le soutien mutuel et l’attention aux autres à travers des temps de prière, de partages et de formation. Le tout dans un climat de simplicité évangélique.

D’autres propositions vont aussi dans le même sens, comme les pique-niques paroissiaux, les pèlerinages qui seront proposés, les « dîners presque parfaits » qui existent déjà depuis quelques années, les réveillons communautaires au moment de fêtes de fin d’année et d’autres activités que vous pourrez découvrir progressivement.

Je vous remercie dès maintenant pour votre dévouement et votre disponibilité à l’œuvre de Dieu…

P. Dominique LUBOT.